"Rien ne nous est donne pour nous écraser. Tout est cadeau" Christiane Singer

 

Amoureuse de la vie, des relations, de l'amour, je me suis très tôt et naturellement dirigée vers l'accompagnement thérapeutique. 

 

La pratique du décodage biologique m'a littéralement amené à me rencontrer, à me rendre libre et créatrice de ma réalité. 

 

Notre corps est un temple. Le véhicule sacré de notre âme. A travers lui, la Vie passe, nous anime et en lui se reflètent tout ce que nous portons consciemment et inconsciemment. Il est notre meilleur allié. Savoir l'écouter, écouter ses émotions c'est accéder en profondeur à ses vérités de ce qui nous éveille et de ce qui nous limite.

Les émotions conflictuelles non exprimées agissent comme des barrages nous empêchant d'accéder à notre identité profonde et à la réalisation de soi.

 

Christiane Singer disait "Rien ne ne nous est donné pour nous écraser" et je crois à cela. Je crois que la Vie tout comme la biologie qui n'en est pas séparée, qui est une expression de Celle-ci, nous amène constamment sur un chemin d'évolution et d'épanouissement. "Les épreuves comme des marches pour accéder à un plus beau palais."

 

Le décodage biologique m'a donc permis de faire place nette dans mon histoire personnelle et trans-personnelle pour que la Vie que je sais naturellement abondante et harmonieuse,  puisse y faire sa place. 

 

Après cela vient Glastonbury. Une petite ville d'Angleterre où je me suis installée. Appelée le chakra du coeur de la terre, elle est une terre sacrée, connectée à la nature, aux cycles des saisons, aux rites ancestraux, une terre ou vie quotidienne et spiritualité marche main dans la main. 

C'est là bas que j'ai connecté avec l'énergie de Marie Madeleine et cela a changé la face de mon monde.

Le féminin a émergé en moi comme une force tranquille qui attendait patiemment d'être vue et depuis cette nouvelle légitimité, j'oeuvre avec les femmes pour qu'elles s'éveillent à ce principe qui est le creuset de leurs puissances et de leurs sagesses.  

 

Aujourd'hui, la thérapie que je pratique ne peut être séparée de ma foi et de ma vie spirituelle. La thérapie est d'ailleurs pour moi hautement spirituelle puisqu'elle invite l'être à se (re)connaître dans les dimensions humaines et divines qui le constitue. La thérapie c'est servir à cette rencontre, c'est faire ce lien, ce pont entre une identité et une essence. 

 

 

 

 

 

 

"l'amour est ma religion" barbara